Ma reprise (en vrai !)

Publié le par lavieenbleu.over-blog.net

Avant de commencer cet article  je voudrais  juste dire que ce blog sera mon petit journal intime et que je veux qu'il reste assez intime ,  juste assez pour que je m'y sente chez moi , ainsi j'invite au fur et à mesure les personnes que j'apprécie ,qui me montre un réel intérêt , alors sachez , vous qui me lisez que vous m'êtes chères et précieuses .

 

 

 

La reprise est un mot bien solennel il est vrai , on en parle , on l'attend ou pas ..puis le jour arrive et finalement on se rend compte que c'est  un jour comme un autre !

 

J'avais demi - hâte de reprendre , d'une part j'avais très envie de quitter mon cocon familial , un peu pour voir si j'y arriverai encore et de l'autre j'étais tiraillée par une idée oppressante , est ce que j'aurais encore assez de temps pour les enfants .

Je pense de plus en plus  que j'étais entre deux parenthèses , une parenthèse enchantée certes mais une parenthèse  . Un jour j'ai lu qu'une personne ne pouvait s'accomplir totalement si elle ne travaillait pas , j'avais trouvé ça absurde puisque certaines femmes sont pleinement heureuse en s'occupant de leur enfant , moi même je l'étais , enfin je le croyais .

En rentrant dans le première chambre et en découvrant mon premier patient je me suis rendu compte que non , il me manquait ça en fait  dans la vie , mes patients , mon travail ... Oh c'est vrai je me suis longtemps questionnée , est ce qu'il est fait pour moi ce métier ? Est ce que je vais tenir ?  Mais soudain je n'ai plus aucun doute , je l'aime mon métier , je crois que j'ai décidé sans le savoir vraiment , que ce  serait mon métier à l'âge de 9 ans quand j'ai scruté  avec attention ce grand monsieur que je connaissais bien , qui venait de m'osculter et  tellement sur de lui .  Sa présence sans avoir encore pris un seul  médicaments avais suffit a m'apaiser ,  j'étais subjugué par sa froide professionnalité . Un jour je lui ai annoncé que je m'orienterai vers une carriere sanitaire et sociale , sans doute grâce à lui , il ne l'a pas montré comme a son habitude mais je crois qu'il a été touché .

 

 

Alors voilà pour les enfants  je serais moins présente , c'est vrai , mais je serais moi en intégralité , et quand je serais avec eux  je dévorerais chaque instant . J'aurais sans doute des moments d'agacements , des gros coups de fatigue ce sera peut être parfois tres dur de les laisser  , mais je me rapellerai sans cesse que c'est aussi pour eux que je dois être épanouïe .

 

  8724 102259103122049 100000138784509 63454 5561149 n[1]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

céline 30/09/2010 21:56


ça me touche beaucoup de te relire et de faire partie de cet intimité, j'espère sincèrement que tu feras partie de la mienne car j'ai toujours apprécié tes articles tes façons de voir les choses et
d'appréhender la vie au quotidien avec tes loulous. je suis heureuse pour toi que tu arrives à t'épanouir socialement c'est pas toujours evident de savoir vraiment ce qu'on veut!!Bravo et tous mes
voeux de réussites pour la suite....


sandy 28/08/2010 01:15


Très très jolie billet, tu écris très bien virginie...


lavieenbleu.over-blog.net 01/09/2010 21:58



Merci Sandy , je te renvoie le compliment , j'aime beaucoup tes billets aussi ! 



aud 18/08/2010 17:37


tu as vraiment le don d'ecrire tes articles, j'adore les lire et je me retrouve souvent emue devant :-) t'es vraiment une belle personne virginie !
je me souviens petite j'avais mon modèle , elle s'appellait veronique, je la trouvais super en tout, j'aurai aimé être comme elle, maintenant je suis tjrs petite par la taille, lol, et mon modèle
de maman/femme s'appelle virginie !


lavieenbleu.over-blog.net 18/08/2010 23:06



Wouah...  ça fait chaud au coeur, je suis toute émue à mon tour ,  mais je ne veux pas être ton modèle juste ton amie parceque tu n'as pas besoin de me ressembler tu es parfaite comme
tu es . Bisous 



afaurore 14/08/2010 22:48


je suis super contente que tu te sois décidée à reprendre un blog
et flattée d'être quelqu'un qui compte pour toi (et tu sais bien que c'est réciproque)
enfin tu me rassures car moi aussi je me questionne beaucoup car je ne me sens plus enseignée...
on verra bien

poutoux


Anouk 12/08/2010 14:13


Salut ma belle! je viens de voir ton commentaire sur mon blog avec cette nouvelle adresse alors j'ai filé. C'est une bonne idée d'écrire pour toi... Je suis contente que la reprise se soit bien
passée et que tu aimes ce que tu fais, les enfants seront contents de te voir épanouie. je t'embrasse bien fort et les zhoms ! a bientot